Sélectionner une page

institut_pharma

Synonymes : Sodium-Titanetina_physico-chimique
There Is No Alternative
Il n’y a pas d’alternative

Formule moléculaire : TiNa

Poids moléculaire : 70,86

Données physico-chimiques :
Poudre noire se présentant en cristaux de taille nanoscopique, facilement solubles dans l’eau, dans la plupart des solvants organiques, dans les institutions internationales telles que conseil de l’Europe, Banque mondiale et FMI, et dans l’air. Dans ce dernier cas le TiNa se répand à grande vitesse, notamment dans les zones ayant préalablement subi l’action de forces colonisatrices et impérialistes, et/ou convoitées par des investisseurs ou extracteurs de matières premières.

Propriétés et usages : Fortement corrosive même à petites doses. L’exposition prolongée comporte de graves risques pour la santé, pouvant aboutir à la mort de personnes, cultures, sociétés, et écosystèmes entiers.

Effets :
0 à 5 ans d’exposition : réduction du nombre de fonctionnaires, privatisation des services publics (notamment santé, transports, énergie, poste), gel des salaires et des retraites, baisse drastique des budgets de l’éducation et de la culture. Développement de traités de libre commerce.
10 à 15 ans d’exposition : réduction voire suppression du SMIC et des allocations chômage, licenciement libre, recul de l’âge de la retraite, fermeture des crèches et des services publics de proximité, disparition de l’aide sociale et du système de santé publique. Chute du niveau d’éducation, augmentation exponentielle de l’écart entre riches et pauvres. Interdiction des syndicats et des manifestations. Disparition du droit de grève. Hausse de la mortalité infantile et baisse continue de l’espérance de vie.
15 à 20 d’exposition : vente aux enchères des actifs du pays, privatisation généralisée, réintroduction de l’esclavage, famines, suppression du suffrage universel.

Dosage : Usage quotidien ou multi-quotidien suivant la pathologie et la vitalité démocratique à désactiver dans la zone traitée. L’application se fait généralement via les discours des politiques, relayés par les médias et les experts invités à des débats factices. La pénétration est d’autant plus efficace que le terrain a été préparé par l’adhésion à des traités internationaux favorisant les entreprises lucratives, impliquant des emprunts et la perte de souveraineté des sociétés concernées.

Effets secondaires : Ascension de partis d’extrême droite, xénophobie, islamophobie, dépression généralisée.

Précautions : Risque de ridiculisation et de délégitimation de la classe politique. Irritation des citoyens.

Incompatibilités : Société civile vigilante et organisée, présence de médias alternatifs susceptibles de mettre à jour les liens entre les politiques et la finance.

Conservation : En récipient bien fermé, à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Antidote : Nuit Debout, empowerment citoyen, Le Temps des Lilas.

Share This